Merci d'activer le Javascript !
La Qualité de l’Air Intérieur, il est grand temps de s’en préoccuper !

Le BlogLa Qualité de l’Air Intérieur, il est grand temps de s’en préoccuper !

Orium

07 mai 2019

Selon un rapport alarmant de l’UNICEF du 4 Avril 2019*, trois enfants sur quatre respirent en France un air toxique!!! En effet, en s’appuyant sur les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’UNICEF a pu établir ce terrible constat! Les enfants sont en effet encore plus concernés par la Qualité de l’Air Intérieur, ils passent environ 90% de leur temps dans des espaces clos, leurs appareils respiratoires sont en pleine croissance, et par leur taille ils sont plus proches des polluants…. Il est donc nécessaire de s’en inquiéter !!

 

Les polluants les plus préoccupants dans l’air intérieur sont les Composés Organiques Volatils (COV), notamment le formaldéhyde et le Benzène. Les COV sont émis par les produits d’entretien (dégraissant, dissolvant…) et de nombreux matériaux ou produits (colles, vernis, moquette, peintures, produits de bricolage…)

Dans les établissements scolaires, le constat est accentué par le nombre plus important d’occupants dans les locaux, la densité de meubles (tables, chaises, bureaux, armoires…), et l’usage plus fréquent de certains produits (produits d’entretien, marqueurs, peintures, colles).

La réglementation évolue

Depuis le 1er janvier 2018, les structures accueillant des jeunes enfants (écoles maternelles, élémentaires et crèches) doivent procéder à une surveillance de la qualité de l’air intérieur. Cette réglementation va s’étendre pour l’ensemble des ERP (Établissement recevant du public) en janvier 2023.

AIC International, avec sa marque Orium®, a décidé de se pencher sur ces problématiques et accompagne la mise en place de la surveillance de la qualité de l’air intérieur.

AIC International a développé une gamme de produits permettant de surveiller, de mesurer et d’analyser l’air que l’on respire au quotidien. Nos produits mesurent, analysent et vous alertent en cas de dépassement des Valeurs Limites d’Emissions (VLE) grâce aux indicateurs lumineux et sonores. Simples d’utilisation, aux design modernes, avec alimentation USB, piles ou secteur, et adaptés à différents usages (école, bureau, collectivités, nomade).

Des conseils au quotidien pour améliorer la Qualité de l’Air dans nos intérieurs

La population indique ne pas être suffisamment informée sur la qualité de l’air intérieur dans son logement ou sur son lieu de travail, la manière de la mesurer et les gestes pour l’améliorer. Voici quelques conseils pour améliorer la qualité de l’air intérieur :

  • Aérer tous les jours son logement ou son bureau au moins 15 minutes. En particulier la chambre, pièce chargée en dioxyde de carbone, mais sans oublier le salon, la cuisine, la salle de bains…toutes les pièces ayant des fenêtres.
  • Équiper sa cuisine d’une hotte performante. La cuisine est en effet une pièce particulièrement sensible en termes d’émissions de polluants (la cuisson de certains aliments peut provoquer l’émission de COV).
  • Éviter les fritures…
  • Limiter l’utilisation de bougies parfumées, encens, huiles essentielles.
  • Entretenir et ne pas boucher les ventilations type VMC, bouches d’aération. En effet, les appareils de ventilation bien entretenus permettent aux polluants de s’évacuer.
  • Surveiller les apparitions de moisissure, signe d’habitation trop humide.
  • Attention aux choix des revêtements des murs, plafonds, sols et des meubles (vernis, colles…)
  • Éviter les comportements à risques, comme fumer à l’intérieur.
  • Utiliser des produits ménagers sains avec le moins de polluants possibles (regarder l’étiquette COV, les écolabels et pictogrammes).

 

Orium®, Vivez à Plein Temps !

Contactez notre service commercial  pour plus de renseignements sur notre nouvelle gamme de produits QAI au 02.28.23.06.51 ou par mail : commercial2@aic-international.net

 

* source Article France Info, Anne Laure Barral, 4/04/19